comment-bien-choisir-son-mode-de-chauffage

Comment bien choisir son mode de chauffage ?

Aujourd’hui avec la crise économique et le prix de l’énergie qui explose, il est nécessaire d’une part de bien isoler son logement, d’autre part de choisir un mode de chauffage adapté. Devant une offre devenue pléthorique, comment se repérer ? Comment être sur de choisir le mode de chauffage offrant le meilleur rapport qualité prix ? Eléments de réponse dans cet article.

Tout d’abord, il est important de rappeler en préalable que l’installation que vous envisagez doit être adaptée à la taille de logement. Pour faire simple, si vous habitez une petite surface, il ne sera certainement pas rentable de faire installer du chauffage solaire. Dans le cas inverse, pour une grande surface des installations plus lourdes peuvent être envisagées (car bien plus vite rentabilisées).

Autre aspect à prendre en compte, indépendamment du coût de l’énergie en lui-même : le coût de l’installation. Le chauffage électrique par exemple. Son installation est peu onéreuse, mais son usage est gourmand en énergie. La différence sur votre facture peut atteindre 25% par rapport à un chauffage gaz.

Le chauffage gaz apparaît globalement comme une solution des plus pertinentes. Le coût de son installation n’est pas prohibitif et elle se relève économique sur le long terme. Gros inconvénient : votre résidence doit impérativement raccordée au réseau gaz de ville. De plus, le coût d’installation est très élevé par rapport à de simple radiateurs électriques. Des tentions diplomatiques, une nouvelle taxe….et l‘investissement peut se révéler ruineux.

Très populaire quelques décennies en arrière, nous vous déconseillons aujourd’hui le chauffage au fioul. Le coût de l’installation est conséquent, et le prix du fioul a littéralement explosé. Jadis utile pour les villas isolées, il est aujourd’hui clairement concurrencé par les solutions dites plus « écologiques » : Pompe à chaleur, chauffage biomasse…

Enfin, il reste l’éternel chauffage au feu de bois. Intemporel et tellement agréable à la vue, idéal pour rendre une soirée romantique ou conviviale, les nouveaux inserts offrent des rendements en terme de chaleur tout à fait intéressants. Autre avantage, le prix du bois, à la différence des autres sources d’énergie, varie peu.

Quelques soient vos besoins, le choix du type de chauffage doit se faire sur la base d’un calcul de rentabilité à 10 ans. Privilégiez la rentabilité, l’aspect pratique (voulez vous vivre dans un chantier) et surtout votre confort et celui de votre famille.